×
Par
AFP
Publié le
20 mars 2006
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Standard and Poor's abaisse la note de Kao après la reprise de Kanebo

Par
AFP
Publié le
20 mars 2006

L'agence de notation financière Standard and Poor's (SP) a annoncé lundi l'abaissement d'un cran de la note de la dette à long terme du groupe de cosmétiques japonais Kao Corporation, désigné repreneur en décembre de son homologue en faillite Kanebo Cosmetics.



SP a abaissé la note de Kao de "AA" à "AA-". Cette nouvelle note, la quatrième meilleure sur une échelle de 22, est tout comme la précédente attribuée aux émetteurs de haute qualité.

Dans un communiqué, SP a expliqué cet abaissement par "la détérioration attendue du profil financier et du rendement capitalistique de Kao, car l'entreprise a financé l'acquisition de Kanebo Cosmetics par l'endettement", alors que le groupe était jusqu'à présent pratiquement libre de dettes.

En raison des dépenses de marketing et de promotion nécessaires pour assurer la croissance des ventes, Kao "ne sera probablement pas en mesure de retrouver son profil financier antérieur avant environ deux ans", a estimé l'agence.

Kanebo, qui se trouvait depuis 2004 en redressement sous l'égide d'une agence gouvernementale japonaise, a été repris en décembre dernier par un consortium composé de Kao et de trois fonds d'investissement, qui ont déboursé conjointement environ trois milliards d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.