×
Publié le
5 oct. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Stocks dormants: Adapta va proposer les tissus des grandes maisons

Publié le
5 oct. 2021

Lancée pour rendre accessibles les meilleurs stocks dormants de cuir des grandes maisons, Adapta élargit désormais son activité en proposant aux marques et créateurs des stocks dormants de tissus confiés par des acteurs du luxe. Le tout via des ventes événementielles en ligne qui doivent en faire "un Veepee de la matière première".


Adapta



La structure repose sur le savoir faire et les contacts de sa fondatrice, Virginie Ducatillon, ex-collaboratrice des maisons Hermès, Chanel ou Celine, qui est désormais épaulée par son associée et cogérante Marie-Anne Gauly. Adapta revendique à ce jour plus de 400 marques et créateurs clients en France, dont Balzac Paris, Carel, Déisme, Réuni, Mister K, Petite Mendigote, Au Printemps Paris ou encore Léon Flam.

Ce déploiement dans l'univers du textile doit permettre aux grandes maisons partenaires de limiter le gaspillage en trouvant des débouchés pour leurs stocks inutilisés. Et permettre à d'autres marques et créateurs de profiter de matériaux haut de gamme issus d'une logique de circularité. La première vente se tiendra du 15 au 24 novembre prochain via la plateforme en ligne d'Adapta, au travers d'une vente événementielle.

"Ce système de vente digital et limité dans le temps, inédit sur ce marché, permet d'accéder à des matières d’exception dans de grandes quantités (jusqu’à plusieurs centaines de ml à la couleur), à un prix soldé", indique Adapta, qui pointe être, comme pour le cuir, déjà en contact avec des clients demandeurs de gros volumes. "L'idée étant de leur proposer en amont de la vente les différents articles pour ne pas démanteler un lot avec des petites commandes et passer à côté de l’opportunité de le revaloriser en entier".

Aujourd'hui forte de quatre personnes, l'équipe d'Adapta sera portée à six collaborateurs d'ici à la fin de l'année. Lancée en 2018, la structure a devancé l'accélération actuelle des offres en matière de stocks dormants. Le groupe LVMH a ainsi déployé sa propre plateforme dédié à la vente de ses stocks dormants de matières au printemps dernier.

Des plateformes comme Uptrade, Upcybom ou Trigoodi se développent par ailleurs dans l'idée de connecter stocks et marques en quête de matériaux, tandis que des structures comme l'Upcyclerie ou Modimalisme accompagnent les marques dans la quête de débouchés pour les stocks dormants.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com