×
Par
AFP
Publié le
26 oct. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

THG ne parvient pas à rassurer les investisseurs et perd 13% en Bourse

Par
AFP
Publié le
26 oct. 2021

THG, ex-The Hut Group, spécialisé dans les ventes en ligne de cosmétiques et produits nutritifs, qui plonge en Bourse depuis début septembre à cause d'inquiétudes au sujet de sa gouvernance, perdait encore 13% mardi à la Bourse de Londres.


Capture d'écran du site THG - THG


Le groupe, entré en Bourse en septembre 2020 à la faveur du boom du e-commerce avec la crise sanitaire a annoncé mardi des ventes de 507,8 millions de livres pour le troisième trimestre, en hausse de 38% à taux constants.

"Nous avons réalisé une solide performance commerciale au troisième trimestre et entrons avec confiance dans notre période de plus forte activité" avec les fêtes de fin d'année, a commenté le directeur général Matthew Moulding dans un communiqué.

L'entreprise a encore indiqué mardi avoir entamé "la recherche d'un nouveau président indépendant pour la société" pour aligner le groupe "sur les recommandations du code britannique de gouvernance d'entreprise".

Malgré cela, le titre perdait 13,10% mardi en fin de matinée à la Bourse de Londres à 266,6 pence. Depuis début septembre, le titre a perdu 60% de sa valeur.

"Si les améliorations de la gouvernance sont bienvenues, elles posent inévitablement la question de savoir pourquoi elles n'avaient pas été mises en places avant" l'introduction en Bourse, a commenté Russ Mould, analyste de AJ Bell.

"THG a une valorisation boursière de plus de 3 milliards de livres sterling, même s'il ne devrait pas réaliser de bénéfice net avant 2023 au plus tôt, ce qui offre peu de protection contre les baisses" de son action, a-t-il ajouté, relevant notamment que la croissance organique du groupe a ralenti dans les segments principaux de la beauté et de la nutrition.

Mi-octobre, une conférence avec des investisseurs avait inquiété le marché sur la gouvernance de l'entreprise et contribué à la chute du titre. L'action avait rebondi la semaine suivante après l'annonce que Matthew Moulding renonçait à ses actions à droits spéciaux, censées défendre le groupe contre une tentative d'achat hostile.

Cette annonce s'inscrivait dans l'objectif de THG de rejoindre en 2022 le segment à plus forte valeur du principal marché de la Bourse de Londres, avec ainsi l'accès aux indices FTSE. Le groupe avait aussi annoncé lancer un examen de sa gouvernance, dans un effort pour rassurer les investisseurs.

Le lancement l'an dernier de l'action THG à la Bourse de Londres avait été l'une des introductions les plus importantes de l'année sur la place britannique.

Londres, 26 oct 2021 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.