×
Publié le
1 nov. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Valentino confie l’Asie du sud-est et l’Australie à Alessandra Andreani

Publié le
1 nov. 2021

Valentino poursuit sa réorganisation en Asie. Après avoir confié au printemps dernier la Chine à Mitchell Bacha et le Japon et la Corée du Sud à Masumi Shinohara, la griffe de luxe italienne, détenue par la société d’investissement qatarie Mayhoola, annonce une troisième nomination dans la région, celle d’Alessandra Andreani en tant que PDG (CEO). Cette dernière, entrée en fonction le 18 octobre, sera basée à Singapour et rendra compte au directeur commercial Marco Giacometti.

Alessandra Andreani - Valentino


Alessandra Andreani affiche une solide expérience dans le luxe en Asie, où elle a effectué pratiquement toute sa carrière, hormis une parenthèse de sept ans en Espagne entre 2007 et 2013, où elle a piloté les activités du groupe Prada dans la région. Jusqu’ici, elle occupait le poste de directrice générale de Loewe (LVMH) en Chine, dont elle avait été aussi juste avant la CEO de la filiale japonaise. Auparavant, elle a été notamment la directrice de Marc Jacobs en Chine, tandis qu’elle s’est occupée aussi de la gestion de Prada et de Mauboussin au Japon et de Furla au Japon et à Hong-Kong.

« Elle sera chargée de renforcer la présence de Valentino sur le marché de l'Asie du sud-sst avec un accent particulier sur Singapour, la Malaisie, l'Australie et la Thaïlande », indique la maison dans un communiqué, en précisant que « son premier grand défi sera la nouvelle ouverture du magasin étendard de Valentino à Sidney prévue au premier semestre 2022 ».

Cette nomination confirme la volonté de la maison et de se renforcer et d’accélérer en Asie, marché au fort potentiel. Elle dénombre notamment sur la région confiée à Alessandra Andreani deux boutiques en Australie, des corners dans les grands magasins australiens David Jones, deux magasins à Singapour, l'un à Kuala Lumpur en Malaise et un autre à Bangkok en Thailande. De fait, Alessandra Andreani s'est vu confier le poste de CEO de la région, succédant à Mika Bailey, qui pilotait l'Asie du sud-est et l'Australie en tant que general manager.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com