×
Par
AFP
Publié le
18 oct. 2005
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Vernis à griffe ou crème solaire, les produits pour animaux se multiplient

Par
AFP
Publié le
18 oct. 2005

LONDRES, 18 oct 2005 (AFP) - Vernis à griffe, crème solaire ou eau de toilette, rien n'est trop beau pour nos amis les bêtes et des centaines de produits ont encore été lancés cette année dans un marché en pleine expansion.


Le nombre de produits destinés aux chiens et chats domestiques a bondi en 2005, surtout en Amérique du Nord - Photo : Liu Jin

Selon une étude publiée mardi par la société britannique Mintel, spécialisée dans les "tendances" commerciales, 2005 a été une année record en terme de nouveaux produits pour les animaux de compagnie, avec le lancement sur les neuf premiers mois de 465 nouveaux produits à travers le monde, contre 291 l'an dernier, la plupart aux Etats-Unis.

Depuis plusieurs années, les New-Yorkais pouvaient dans des salons très selects teindre leurs chiens en fonction de la saison, par exemple en vert ou rouge avant Noël, ou orange et noir pour Halloween.

La pratique est désormais à la portée de l'Américain ordinaire, grâce au "Color Highlight" du groupe américain Pet Society, qui permet de teindre en doré, orange, rose, cuivre ou bleu les poils des animaux de compagnie... Et en cas d'erreur nul regret, la teinture ne dure qu'un à trois jours.

Pour les chats coquets, une société, là encore américaine, a trouvé la solution : John Paul Pet propose un vernis à griffe en douze coloris, Pet Society offre lui des vernis en tons nacrés bleu, rouge, noir ou encore bronze et cuivre, au séchage ultra-rapide et supposés en plus fortifer les griffes.

Et plus question pour les chiens de sentir mauvais, grâce à l'eau de toilette de l'américain Fruits and Passions, ou la poudre aux senteurs de bébé des laboratoires sud-africains Kyron.

Et l'été, les animaux sensibles n'auront plus à craindre les coups de soleil grâce à la crème solaire pour chiens du finlandais Espree.

Côté santé, les magasins spécialisés ne sont pas non plus en reste.

Aux Etats-Unis, en plus des thérapeutes pour animaux, des vaporisateurs ou pillules antistress sont désormais commercialisés pour aider chats et chiens à lutter contre le stress, qu'il s'agisse de celui provoqué --selon certains maîtres-- par les heures passées seuls à la maison, par une visite chez le vétérinaire ou un simple orage...

Un pulvérisateur affirme même réduire les coups de griffes ou l'envie de mordiller chez les chiens et les chats ! Toujours aux Etats-Unis, où l'obésité progresse chez les animaux de compagnie autant que chez leurs maîtres --les chiens ont leurs propres patisseries dans certaines grandes villes-- des suppléments alimentaires et autres repas "light" sont désormais vendus pour leur faire perdre du poids.

Cinquante-huit pour cent des nouveaux produits lancés depuis 2003 l'ont été en Amérique du Nord, a précisé mardi Mintel dans son étude.

L'Europe arrive bonne deuxième, quoique loin derrière (16%), suivie par l'Asie (12%), le Moyen-Orient, l'Afrique et l'Amérique latine (7% chacun).

"Pour de nombreux maîtres, leurs animaux sont aussi aimés et bichonnés que leurs propres enfants, et méritent les meilleurs produits", a commenté David Jago, un des responsables de Mintel.

Selon le cabinet d'études, les animaux domestiques sont également devenus depuis un certain temps "une sorte d'accessoire de mode, notamment par les célébrités comme Paris Hilton, Uma Turman, Geri Halliwell, qui sont rarement vues sans leur chien dans leur sac".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.