×
Publié le
14 mars 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Arzu Kaprol, une turque à Paris

Publié le
14 mars 2011

Figure de proue de la mode à Istanbul, la créatrice Arzu Kaprol s’intéresse de près à l'Europe, et à Paris en particulier. Le 9 mars, dernier jour des défilés de la Fashion Week automne-hiver 2011/2012, elle présentait pour la première fois ses collections sur les catwalks parisiens.

Arzu Kaprol
Arzu Kaprol, défilé à Paris, collection automne-hiver 2011/2012, (c) Guy Marineau

Comptant parmi les sept nouveaux créateurs de cette session, Arzu Kaprol, comme souvent pour les stylistes étrangers invités à Paris, est à la tête d’une marque organisée, en termes de fabrication comme de distribution. « Il fallait que je me sente prête pour arriver à Paris, c’est plus sécurisant pour moi » confie la créatrice qui, à quelques heures des défilés, garde le calme du travail accompli. Avec sa collection automne-hiver 2011/2012, « Archeology of the futur » inspirée de l’exposition d’Arman, elle a mis un coup de projecteur sur sa maîtrise du cuir. Coupé au laser, smocké ou encore rainuré, il sert des silhouettes fortes et graphiques qui mettent en valeur la qualité de la « patte » turque.

Outre la ligne prêt-à-porter, Arzu Kaprol a développé une ligne « Courture » servie à la jet set internationale. Dernièrement, elle a lancé du linge et des accessoires de maison. On les retrouve déjà dans les corners des magasins Linens, dans ses boutiques en nom propre, et une sélection de points de vente internationaux comme Franck & Fils à Paris.

Soutenue par le groupe Boyner, l’un des plus grands groupes de prêt-à-porter turc également propriétaire de Beymen, une chaîne de grands magasins de luxe, Arzu Kaprol est bien implantée en Turquie, avec six boutiques à l’enseigne dont un élégant flagship à Istanbul et trois corners chez Beymen. On retrouve également la marque dans une série de multimarques haut de gamme dans le monde. Mais en présentant sa collection à Paris, la créatrice turque affiche de plus grandes ambitions sur la scène internationale. Elle souhaite en effet décrocher des points de vente dans les grands magasins parisiens et londoniens. Puis en Italie, en Espagne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com