×
Publié le
1 mars 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Barbara Bui : une baisse de 20,8 % du chiffre d'affaires en 2015

Publié le
1 mars 2016

Mauvais cru 2015 pour Barbara Bui. Après un exercice 2014 qui avait vu le chiffre d'affaires reculer de 5 %, c'est cette fois sur une chute de 20,8 % que le groupe a clos l'année le 31 décembre dernier. Un revers que les dirigeants expliquent par le contexte géopolitique fortement dégradé et la baisse de fréquentation des boutiques parisiennes suite aux attentats de début et fin d'année.

Pré-collection automne 2016 - Barbara Bui


Le chiffre d'affaires est ainsi estimé à 24,8 millions d'euros (31,4 millions en 2014). Dans le détail, les ventes retail se sont chiffrées à 10,1 millions d'euros, en baisse de 17,5 %, avec notamment une année particulièrement difficile donc pour les quatre boutiques parisiennes (sur onze que compte la marque dans le monde).

Les ventes wholesale de Barbara Bui ont une nouvelle fois pesé le plus lourd, pour 14,7 millions d'euros, en recul toutefois de 22,9 %. La marque avance une explication à cela, à savoir sa propre prudence à vendre sur certains marchés, notamment dans les pays de l'Est et une partie du Moyen-Orient.

Les résultats du groupe comprennent encore ceux des multimarques Kabuki, mais ceux-ci sont en cours de fermeture. Lancé en 1983 par Barbara Bui et William Halimi dans le quartier Etienne Marcel, le concept avait compté jusqu'à trois boutiques au positionnement créateur (femme, homme et accessoires).

De deux boutiques, Kabuki était passé à une seule en novembre 2015, mais la dernière s'apprête également à fermer ses portes au 23, rue Etienne Marcel. Il n'est pas exclu que Kabuki revoit le jour à moyen terme, dans un quartier à fréquentation plus internationale et plus luxe.

Car, si les chiffres 2015 ne sont pas flatteurs, le groupe Barbara Bui affirme avoir déjà pris des mesures pour limiter l'impact de la baisse d'activité sur sa trésorerie notamment.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com