×
Publicités
Publié le
14 mai 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Carmila (foncière Carrefour) vise l'acquisition d'un milliard d'euros d'actifs d'ici cinq ans

Publié le
14 mai 2014

Carmila, c’est une foncière à l’objectif commercial affiché, c’est aussi des moyens et des objectifs. Le portefeuille détenu par la foncière propriété à 42 % de Carrefour et à 58 % par divers investisseurs de poids (Axa, Blue Sky Group, BNP Paribas Cardif, Colony Capital, etc.) détient aujourd’hui 171 centres commerciaux en France, en Espagne et en Italie pour une valeur de 2,7 milliards d’euros.

Jacques Ehrmann, PDG de Carmila


Son PDG, Jacques Ehrmann, entend réaliser encore 1 milliard d’euros d’acquisitions sur les cinq prochaines années. La foncière a déjà une bonne partie des moyens pour remplir son objectif même s’il faudrait réaliser une augmentation de capital de 300 millions d’euros, selon le calcul de son PDG. Il n’exclut pas non plus une entrée en Bourse même si ce n’est pas un projet immédiat.

Pour financer les rénovations des galeries que la foncière vient d’acquérir, il table sur 250 millions d’euros d’investissements d’ici à 2016. "A ce moment-là, le parc sera intégralement rénové", souligne Jacques Ehrmann. Il vise 37 projets d’extension en France, avec un capex de 500 millions d’euros générant 250 000 m2 supplémentaires pour un rendement sur investissement de 8 %, souligne Carmila.

Concernant les taux de vacance actuels, autour de 6 à 7 % en France, un peu moins en Italie, un peu plus en Espagne, Jacques Ehrmann se dit confiant. "L’objectif est de faire 50 % de croissance en loyer brut et valeur d’actifs en trois ans", insiste-t-il.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com

Tags :
Distribution