×
Publié le
4 janv. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Chevignon prépare son click & collect avec Promixis

Publié le
4 janv. 2013

La marque d’habillement testera au premier trimestre le retrait en magasin de produits réservés en ligne. Un dispositif, amené à se décliner sur tout le réseau, mis en place par le prestataire Proximis.


Une phase test se déroulera dans un premier temps sur Paris, au travers de deux boutiques. Le procédé sera par la suite décliné sur la quarantaine de succursales que Chevignon compte dans l’Hexagone. "La première étape a été de faire remonter sur leur dispositif digital tous les stocks des magasins, pour aboutir à un Product Locator", indique Philip Bianchi, co-fondateur de Proximis. "La seconde est de permettre prochainement la réservation d’un produit à retirer en magasin dans la foulée".

"On ne voulait pas rater le train", confie Jérémy Lepaul-Binet, responsable e-commerce de Chevignon, pour qui l’objectif est tout simplement d’améliorer le service au client. Mais le procédé, déjà usité par quelques grands groupes d’habillement, permet surtout de combler le fossé entre vente physique et en ligne, permettant d’influer sur le taux de transformation tout en dopant le trafic en magasin.

"Comme c’est le cas chez tout e-commerçant, la majorité des visiteurs du site n’achètent pas, mais viennent se renseigner sur les produits", explique Jérémy Lepaul-Binet. "Il nous a donc paru urgent d’établir une connexion entre le moment où le client est sur le site, et celui où il vient voir le produit en magasin. Cela revient à le prendre par la main pour éviter qu’il ne se perde en chemin, en allant notamment chez une autre marque".

Chevignon est aujourd’hui distribué via 150 multimarques dans le monde, auxquels s’ajoutent une cinquantaine de monomarques et 58 corners en grands magasins. Et la marque s’est tournée vers Proximis en raison de son expérience dans l’univers de la mode. Tissot, Bruno Saint Hilaire, Longchamp, The Kooples ou encore Intersport ont en effet déjà fait appel à la société pour développer leurs ventes en ligne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com