×
Publié le
6 févr. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Eram annonce son retrait du marché belge

Publié le
6 févr. 2017

Eram se recentre sur la France. L’enseigne de chaussures a annoncé son intention de quitter le territoire belge (son seul marché à l’export), où elle emploie 130 personnes dans 28 magasins.


Eram veut se séparer de ses 28 magasins situés en Belgique. - Eram


Le groupe français avait annoncé en octobre 2016 un plan de restructuration comprenant le licenciement de 70 personnes et la fermeture de 13 magasins. A l’appel des deux syndicats, CNE et SETCa, une journée de grève avait été observée le 14 janvier dernier.

Quinze jours plus tard, coup de théâtre : le groupe présidé par François Feijoo choisit finalement une autre option, celle de céder tout son parc de magasins. « Confrontée à une dégradation rapide et importante de ses résultats et face à des perspectives économiques très incertaines, la direction a finalement été contrainte d’annoncer aujourd’hui son intention de se retirer du marché belge en raison des pertes financières importantes enregistrées depuis de très nombreuses années », stipule le groupe dans un communiqué daté du 31 janvier.

Plutôt que de procéder à un plan social, le groupe Eram souhaite céder son réseau (tout ou partie) à un ou plusieurs repreneurs, avec ou sans reprise du personnel. Il se donne un trimestre pour cela. Avec l’objectif de « sauvegarder le maximum d'emplois et de tenter de maintenir l'enseigne sur le territoire belge », précise-t-il.

Dans un communiqué commun, les syndicats soutiennent qu’ils « n’accepteront pas une vente de la société en petits morceaux ». Une réunion avec la direction est prévue le 7 mars prochain. En attendant, les points de vente belges restent ouverts.

Eram avait déjà progressivement réduit la voilure en Belgique : selon la RTBF, l’enseigne comptait 70 magasins en 2005. Soit plus du double de son réseau actuel. En 2015, la branche belge de l’enseigne enregistrait un résultat déficitaire de 2,6 millions d’euros (pour 14,3 millions d’euros de ventes).

Avec douze marques dans son portefeuille (Bocage, Tati, TBS...), le groupe Eram opère 1 500 points de vente et emploie 10 000 personnes dans le monde. Il a généré un chiffre d’affaires de 1,57 milliard d’euros sur son exercice 2015.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com