×
Publié le
23 mai 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Jennyfer, en difficulté, cherche un nouvel actionnaire

Publié le
23 mai 2018

Comme nous vous l’annoncions début mai, Jennyfer subit une chute de ses ventes la conduisant à faire appel à un spécialiste de la restructuration d’entreprises, en la personne de Michel Maire, devenu PDG de l’enseigne de mode féminine. Il a pour mission de trouver les clés pour redresser l’activité. L’une d’entre elles pourrait être un changement ou l’arrivée d’un nouvel actionnaire, puisqu'un porte-parole annonce que la société vient de lancer un processus d’ouverture de son capital.


Collection printemps-été 2018 - Jennyfer


Celui-ci est actuellement codétenu par Laurent et Marc Grosman, actionnaires majoritaires et d’autre part propriétaires de l’enseigne de mode masculine Celio, et par David Tordjman et Gérard Depagnat, fondateurs de la chaîne en 1985. Selon Le Figaro, ce sont les frères Grosman qui souhaiteraient de désengager de l’enseigne et ainsi revendre leurs parts.  

Jennyfer est l’une des enseignes de mode femme à petits prix qui quadrille le territoire national avec 348 magasins en France. Employant 1 700 salariés au total, elle compte aussi près de 200 adresses à l’international. Selon ses dirigeants, ses ventes ont notamment été impactées par « des soldes décevants, les aléas climatiques de cet hiver et les grèves actuelles ».

L'enseigne au positionnement semblable Pimkie, subissant aussi des difficultés sur le marché du prêt-à-porter, a quant à elle opté pour un plan de départs volontaires. Chez Jennyfer, la nouvelle direction étudie pour l’heure différentes pistes de travail pour remettre la société à flots et ne s’est pas encore exprimée sur le sujet d’une potentielle réduction d’effectifs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com