×
Par
AFP
Publié le
15 mars 2006
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'Oréal "conteste formellement" l'accusation d'entente sur les prix

Par
AFP
Publié le
15 mars 2006

PARIS, 15 mars 2006 (AFP) - Le géant des cosmétiques L'Oréal a contesté formellement mercredi l'accusation d'entente illicite sur les prix avec les distributeurs de ses produits et envisage de faire appel de la décision du Conseil de la concurrence.


Campagne publicitaire "L'Oréal professionnel Majirel" 2006

Le Conseil de la concurrence, qui s'était auto-saisi de cette affaire, avait condamné mardi des grands noms du luxe ainsi que des distributeurs à une lourde amende de 46,2 millions d'euros pour entente sur les prix. L'Oréal a été condamné à 4,1 millions d'euros.

Dans un communiqué publié mercredi, L'Oréal indique qu'il "conteste formellement toute accusation d'entente verticale avec les distributeurs de ses marques", ajoutant qu'il envisage d'interjeter appel de la décision du Conseil de la concurrence.

La société Produits de Luxe France du groupe L'Oréal considère que "la décision qui la concerne est surprenante et injustifiée", explique le groupe, qui estime que la diversité des prix "illustre de façon incontestable la vive concurrence entre les marques et entre les distributeurs".

L'Oréal "réfute toute participation à une quelconque entente avec ses distributeurs et examine la possibilité de porter ce dossier devant la Cour d'appel de Paris", ajoute le communiqué.

L'Oréal explique en outre que la période 1995-2000, visée par la condamnation, "a été caractérisée par un profond bouleversement et remodelage du marché de la parfumerie sélective, notamment une forte concentration de la distribution".

Le groupe rappelle enfin que le marché français de la parfumerie de luxe est "concurrentiel comme en témoignent le nombre d'acteurs en présence -petites, moyennes ou grandes entreprises-, et les politiques commerciales de ce secteur".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.