×
Publié le
25 mai 2010
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lulu Castagnette booste son chiffre grâce à ses licences

Publié le
25 mai 2010

La galaxie des licences Lulu Castagnette accueille une nouvelle étoile. Signée avec Sogema, déjà en charge des solaires femme depuis 7 ans, avec une distribution au sein d’Intermarché, Système U et Leclerc, la bijouterie fantaisie s’ajoute aux nombreux partenariats de la marque qui depuis 2008* se consacre à la gestion de ses licences.

Lulu Castagnette
Bijoux Lulu Castagnette

Rien qu’en 2010, Lulu Castagnette s’est étendu aux côtés de la société Allègre aux articles de puériculture vendus depuis janvier chez Carrefour. De quoi enrichir l’univers de l’enfant qui expérimente cette année le domaine de l’édition avec Playbac en créant un carnet pour les petites filles « Toute ma mode LuluCastagnette pour Lili Chantilly ».

Toujours en 2010, l’entreprise Lanco, licencié des bagages, s’attèle à la maroquinerie et renoue avec les maroquiniers sélectifs et les grands magasins. Aux commandes du prêt-à-porter enfant, junior et de la lingerie de nuit, Norprotex exploite désormais le balnéaire enfant et jeune femme. « Compte-tenu des bons résultats de cette licence, il a été décidé pour 2010/2011 d’approfondir les liens commerciaux entre la marque et son licencié sur 3 axes de développement : l’introduction d’une gamme de prêt-à-porter petit garçon (segment des 2-8 ans) et d’une ligne fillette et junior Skiwear, l’implantation dans les mêmes enseignes de sport que le prêt-à-porter femme (Intersport, ndlr) d’une collection enfant spécifiquement créée pour ce réseau », nous explique un porte-parole Lulu Castagnette.

Car après avoir quitté récemment les grandes surfaces alimentaires, le textile féminin – géré par Adventureland depuis automne-hiver 2008 – investit une centaine d’Intersport. D’ici à deux ans, ce réseau s’élèvera aux 400 magasins de l’enseigne et à une cinquantaine de détaillants multimarques casual wear, prévoit-on en interne.

La parfumerie, développée avec Lorience, s’offre deux nouvelles fragrances féminines, destinées aux 25/35 ans, disponibles depuis deux mois chez Nocibé, Beauty Success, Douglas et les parfumeries traditionnelles.

Lulu Castagnette
Parfums Les Petites Folies, Lulu Castagnette

L’année 2009 fut elle aussi ponctuée de nombreux nouveaux accords. Lulu Castagnette, après deux ans de pause, revient sur le secteur de la maison. La marque confie au groupe Descamps-Jalla, son linge de lit, éponge et plage, en magasins depuis décembre dernier. Période à laquelle Ventura (Gemo, Eram, Fabio Lucci) et la marque ont lancé le textile bébé au sein du parc Gemo (330 portes). La distribution gagnera la Suisse et la Belgique cette année. Sans oublier la lingerie de jour reprise par le groupe Eminence l’été dernier.

Fort de ses 22 licences, Lulu Castagnette table sur une progression de son chiffre d’affaires de 20 %. La marque née en 1996 annonçait pour 2009 des résultats stables par rapport à 2008, soit 28 millions d’euros. En 2007, son chiffre d’affaires atteignait 17 millions d’euros.

* Lulu Castagnette fermait à l’été 2008 sa dernière boutique en propre. Sa première licence date de 2002.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com