×
Publié le
5 juin 2007
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Naoki Takizawa dévoilera sa première collection à New-York

Publié le
5 juin 2007

Naoki Takizawa, l’ancien directeur artistique d’Issey Miyake, lance sa propre ligne au sein de son ancien groupe. Le styliste dévoilera sa collection printemps-été 2008 pendant la semaine new-yorkaise de la mode en septembre prochain. Des créations pour femmes indépendantes et actives, inspirées par de grands noms comme Charlotte Rampling ou Patti Smith.


Naoki Takizawa présente la collection Issey Miyake automne-hiver 2005/2006 le 1er mars 2005
Photo : François Guillot/AFP

Cette gamme Naoki Takizawa repose sur trois axes majeurs : la fonctionnalité, l’exploitation de tissus organiques issus de la haute technologie, et l’utilisation récurrente de la couleur « Ai », équivalant japonais de l’indigo.

« Ma collection sera simple et raisonnable avec quelques détails espiègles » explique Naoki Takizawa. « Mes voyages permanents m'ont aidé à développer mon idée de ce que les femmes cherchent dans les vêtements, et cela m’a donné l'occasion de rencontrer de merveilleux artisans qui m'ont inspiré dans le processus créatif. »

C’est en 1982 que le créateur de mode entre au studio de création de Miyake. Après dix ans de conception pour le label Plantation, il devient chef styliste du vestiaire masculin d’Issey Miyake puis imagine des collections dédiées à l'homme mais aussi à la femme de la marque. Parallèlement à son poste de directeur artistique, il se lance dans des créations indépendantes. Il participe ainsi à l’exposition « Yanonmami, Spirit of the Forest » pour la fondation Cartier ou encore dessine des lunettes de soleil pour Alain Mikli. En 2006, il conçoit des rideaux pour le musée parisien des Arts premiers, parallèlement au développement sa propre griffe.

« Avec ma nouvelle marque, j'utiliserai des tissus japonais fins avec la technologie de pointe, et je collaborerai aussi avec des fabricants français et italiens », précise le créateur. Pour sa collection de chaussure, il devrait ainsi collaborer avec Robert Clergerie, tandis que la maroquinerie passera entre les mains d’une étiquette italienne non communiquée. Arborant un logo imaginé par le dessinateur renommé Kashiwa Sato, les modèles de cette jeune marque seront dans leur ensemble distribués via le réseau du groupe Issey Miyake.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com