P Vivarte ne pourra pas honorer sa dette

Vivarte (Caroll, La Halle) ne pourra pas honorer l'échéance de sa dette en octobre et veut activer le mécanisme de transfert de propriété à ses créanciers, a indiqué son président, Patrick Puy, aux Echos, assurant que cette opération n'aurait pas de conséquences sur le plan social.


Patrick Puy - DR

« Nous ne pourrons honorer notre échéance d'octobre initialement d'un montant de 300 millions et dont nous avons déjà remboursé 200 millions grâce aux cessions », a déclaré Patrick Puy dans une interview au quotidien économique à paraître vendredi.

P Ce contenu est réservé aux abonnés Premium. Merci de vous connecter ou de vous inscrire pour y accéder.

Devenez membre Premium
Mode - Prêt-à-porterMode - ChaussuresMode - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER