×
Publié le
1 avr. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Robert Clergerie dans l’escarcelle de Li&Fung

Publié le
1 avr. 2011

Fin des tractations, Robert Clergerie vient de céder 90% du capital Groupe Clergerie (Robert Clergerie, Fenestrier et Espace) à RC Holdings, société détenue par Fung Brands Limited (émanation de Li&Fung) majoritaire et Jean-Marc Loubier. Les 10% restants sont conservés par Robert Clergerie. Quant au montant de l’opération, il n’a pas été dévoilé.

Robert Clergerie, Li&Fung
Robert Clergerie, fondateur de la marque en 1981, qui vient de vendre 90% de sa société à RC Holdings (société détenue par Fung Brands Limited et Jean-Marc Loubier)

Après Stéphane Kélian et Charles Jourdan, c’est donc au tour du dernier chausseur de Romans de passer la main à un groupe. Et ce devrait être la dernière pour le fondateur qui avait déjà revendu sa société en 1996 à une filiale de la Banque Populaire mais en avait repris le contrôle en 2005 en rachetant la quasi-totalité du capital. A 77 ans, il affirme avoir "confiance dans la capacité de Fung Brands Limited, associé à Jean-Marc Loubier, à apporter à la fois l’assise financière et l’expertise nécessaires pour développer le Groupe". Aujourd’hui, ce dernier compte 200 employés, qui devraient être maintenus selon un porte-parole, et dispose d’un réseau de 20 boutiques en propre dans le monde (France, Angleterre, Espagne, Suisse et Etats-Unis). Il possède également un atelier de production et un centre de développement à Romans (Drôme). Quant à son chiffre d’affaires, il s’est élevé en 2010 à 20 millions d’euros.

"Je suis convaincu que notre projet industriel, fondé sur la connaissance du secteur et des marchés internationaux, nous permettra de faire du groupe une référence en matière de souliers et accessoires haut de gamme", a indiqué Jean-Marc Loubier. Ce dernier devrait assurer la présidence du groupe le temps de mettre en place une direction opérationnelle. Ancien PDG de Céline et d’Escada, fondateur de l’agence HKL Holding de conseil en développement et implantations en Asie, ce dernier n’en est pas à sa première rencontre avec le géant hong-kongais.

En 2009 déjà, Li&Fung avait fait appel à ses services pour gérer sa chaîne haut de gamme pour homme Trinity, implantée en Asie. Et c’est d’ailleurs sur l’Asie que les nouveaux propriétaires misent pour booster le développement du groupe. L’acquisition, sans effet de levier, prévoit également un renforcement des fonds propres du Groupe Robert Clergerie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com