×
Publié le
27 mars 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Saucony renforce ses positions en France

Publié le
27 mars 2011

Fondée en 1898 aux États-Unis par des immigrants russes, Saucony (propriété du groupe américain Stride Rite) est historiquement liée au running. Désormais implantée dans 40 pays, la marque est aux Etats-Unis la troisième en termes de vente dans les réseaux spécialisés running. Distribuée en France durant les cinq dernières années par le groupe Royer via 130 magasins spécialisés, Saucony connait cependant dans l’Hexagone un déficit de notoriété. Un déficit dommageable sur un marché de 10 millions de coureurs.

Saucony
Visuel Saucony

La marque a donc décidé d’accélérer son développement en créant en août 2010 sa filiale France comme ce fut le cas pour l’Allemagne en 2005 et l’Angleterre en 2004.
La filiale dirigée par Cédric Thomas - qui possède une double casquette avec une expérience du développement running chez Nike et Puma et son passé d’ancien coureur professionnel - a donc installé son siège à Courbevoie (92) et s’emploie à appliquer une stratégie autour de deux axes.

D’abord, un déploiement plus important dans les boutiques spécialisées. "Nous visons les 150 magasins mais c’est surtout l’augmentation des parts de marché au sein de ces boutiques qui nous intéresse", souligne Cédric Thomas. Saucony devrait par ailleurs intégrer les centrales d’achat pour être présente dans les magasins Intersport d’ici un an.

"Nous souhaitons vendre 50 000 paires de chaussures par an d’ici à trois ans et devenir la troisième marque en réseau spécialisé d’ici à cinq ans", explique également Cédric Thomas. Et, pour atteindre ces objectifs, la marque doit renforcer sa notoriété. Ce qui constitue un deuxième axe de travail pour Saucony. La griffe a donc fait appel au coureur Wallace Spearmon JR (vainqueur 2010 de la Diamond League) pour devenir son ambassadeur international et recrutera dans son team des athlètes français.

Par ailleurs Saucony sera également présente sur le Marathon Expo pour faire connaître au grand public sa (longue) histoire, mais aussi et surtout ses produits. Des produits techniques développés par les laboratoires de la marque à Boston comme ses chaussures poids plume Kinvara légères de 218 grammes (modèle homme) ou des produits textile misant sur la sécurité des coureurs avec un système de couleurs réfléchissantes (100 et 110 euros selon le modèle de la veste).

Enfin Saucony souhaite booster à l'avenir son offre textile qui ne représente pour l’instant que 10% des ventes aux États-Unis.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com