×
Publié le
10 sept. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Suite 341: lancement réussi pour le multimarque Sandro-Maje-Claudie Pierlot

Publié le
10 sept. 2011

Le dernier pari en date du groupe Sandro-Maje-Claudie Pierlot est concluant. Le concept multimarque rassemblant les trois marques du pôle moyen/haut de gamme intitulé Suite 341 (comprendre "three for one") s’installe à vitesse grand V. "Le concept est vraiment très très bien accueilli, nous recevons énormément de demandes d’affiliations !", affirme Elie Kouby, directeur général de SMCP. Quelques minutes au siège du groupe suffisent pour confirmer que les appels de détaillants intéressés affluent.

Claudie Pierlot, Sandro, Maje
Le nouveau concept boutique de Suite 341 montré dans la boutique pilote de la rue des Rosiers à Paris.

Une quinzaine de points de vente ont vu le jour en un an dans des villes moyennes en régions, et la rentrée en amène de nouveaux, avec Rennes très récemment, et prochainement Aurillac et Saint-Etienne notamment. Cinq autres boutiques en province ouvriront cet hiver, et peut-être prochainement dans des petites villes d’Ile de France.

Mais le concept ne se limite finalement pas à ses profils de villes où les trois enseignes de la marque ne pouvaient pas s’implanter seules. Suite 341 a ainsi lancé cet été sa 1ère boutique pilote à Paris, rue des Rosiers dans le Marais. Fin septembre, la 2ème ouvrira avenue des Gobelins, dans le Vème arrondissement. Un emplacement moins sûr que celui du Marais: "C’est un concours de circonstances cette ouverture, explique Elie Kouby, mais cela servira de test sur ce type d’emplacement".

Trois multimarques supplémentaires devraient ouvrir à Paris dans les mois à venir avec des profils moins passants et plus avertis là encore, dans la rue de Vaugirard ou le boulevard Beaumarchais par exemple. Des surfaces qui doivent toutes être de 100 m² minimum pour accueillir environ 40% des collections de chacune des marques. A noter que finalement, le merchandising est commun et les silhouettes mélangées "pour réellement coller à l’esprit multimarque", dixit Elie Kouby.

Le mix d’ouvertures en propre, d’affiliation et de corners devrait permettre à Suite 341 de compter près d'une cinquantaine de points de vente en 2012. Près de la moitié d’entre eux seront des shop-in-shops de 60 à 80 m² dans les grands magasins.

Un format étonnant pour un concept multimarque qui répond à deux cas de figure: des villes où le groupe n’est pas encore présent, mais pas seulement. "Nous nous installons parfois au Printemps lorsque nos 3 marques ont déjà chacune un corner aux Galeries Lafayette de la même ville, et vice versa". A Paris, cas spécifique dû à la petite surface, le concept s’implante chez Franck & Fils à la place des 3 corners existants. Les shop-in-shops de Suite 341 devraient également s’implanter en Belgique, en Espagne et en Grande-Bretagne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com