×
Publié le
19 sept. 2012
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Versace se lance en grand dans le e-commerce

Publié le
19 sept. 2012

La griffe italienne Versace plonge à son tour dans le business numérique, mais elle a décidé de le faire à sa manière, en gérant directement sa boutique virtuelle et en offrant une véritable expérience "dans l’univers glamour de Versace", comme elle le proclame sur son site. Jusque-là, la maison de mode disposait d'un site de e-commerce uniquement dédié à sa ligne pour la maison Versace Home. Désormais, elle élargit cette activité à toute sa gamme de produits.

Le nouveau site de vente en ligne de Versace

Accessible à partir de son site officiel www.versace.com, ce "flaghip store online", tel qu’elle le qualifie, offre en effet une sélection de toutes ses lignes, du prêt-à-porter femme et homme, aux sacs, chaussures, bijoux, parfums, lunettes et autres accessoires sans oublier des pièces de la collection Young Versace et des articles d’ameublement de Versace Home.

Contrairement à bon nombre de ses concurrents, Versace n’a pas confié son projet à un gestionnaire de boutiques en ligne mais a choisi d’en contrôler directement la gestion en s’appuyant, pour la partie technique et logistique, sur la société allemande Netrada, spécialisée dans le e-commerce.

Le groupe, qui aurait investi 2 millions d’euros dans cette boutique virtuelle selon la presse économique italienne, espère que cette activité atteindra 1% de son chiffre d’affaires total d’ici à la fin 2013. Le groupe a renoué avec les bénéfices en 2011 avec un résultat net de 8,5 millions d’euros et un chiffre d’affaires de 340,2 millions d’euros en 2011 en hausse de 16,4% par rapport à 2010. Quant aux prévisions pour cette année, elles s’annoncent encore meilleures avec des ventes record et une hausse à deux chiffres sur la plupart des marchés.

Actuellement accessible en Italie, au Royaume-Uni, en France et en Allemagne, le magasin en ligne de Versace sera opérationnel aussi en Belgique, aux Etats-Unis, aux Pays-Bas, en Espagne et en Autriche dès octobre, pour s’étendre ensuite en Australie, Chine, Russie, Moyen-Orient et surtout en Turquie, Corée du Sud et au Brésil, trois pays où la griffe compte revenir bientôt aussi avec des magasins en propre. "Nous avons l’ambition de rendre nos produits accessibles pratiquement partout dans le monde d’ici au 12/18 prochains mois”, indique l’administrateur délégué de Versace, Gian Giacomo Ferraris.

Ce site e-commerce a été personnalisé à l’extrême afin de restituer l’esprit de la maison aussi bien dans sa présentation que dans sa structure, indique le groupe dans un communiqué. Le site reprend ainsi des détails de décoration, telle la mosaïque servant de fond d’écran qui s’inspire du nouveau concept de boutique mis au point par le designer architecte anglais Jamie Fobert ayant travaillé auparavant pour Givenchy. Le nouveau concept sera inauguré en octobre à SoHo, à New York. Au-delà des pages produits, le site offre enfin des sections particulières telle "My Versace", où le client est invité à créer sa propre collection en fonction de ses goûts et envies grâce à l’aide "d’un mixeur d’humeur" ou encore la section "Donatella’s Hot Picks, avec une sélection très personnelle de pièces 100% Versace choisies par la styliste maison Donatella Versace.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com