×
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
18 mai 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Wacoal signe un exercice 2017/18 en dents de scie

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
18 mai 2018

Le spécialiste japonais de la lingerie féminine Wacoal a annoncé des résultats mitigés : ventes globales au point mort, résultat opérationnel en hausse et bénéfice net en déclin. Pourtant, les investisseurs semblent satisfaits au regard du cours des actions de l'entreprise qui est reparti à la hausse après l'annonce des résultats.


En Europe, la situation du géant japonais s'améliore. - Wacoal


Au cours de l'exercice clos le 31 mars dernier, les ventes ont reculé de 0,1 % pour atteindre 195,572 milliards de yens (1,497 milliard d'euros), résultat encourageant après celui de l'année dernière, où le recul était supérieur à 20 %. Mais, dans le même temps, le bénéfice net a chuté de 22,2 % à 9,745 milliards de yens (74 millions d'euros). 

Si les ventes globales ont reculé très légèrement au Japon, marché intérieur de Wacoal, elles ont baissé d'un plus significatif 2 % en raison du contexte troublé dans le secteur de la vente en gros. Mais les ventes consolidées réalisées à l'étranger ont bondi de 7 % grâce à la bonne santé du e-commerce et à la stabilité des ventes comparables en Europe, aux Etats-Unis et en Chine.

L'amélioration du résultat opérationnel de Wacoal (+13% à 12,534 milliards de yens) fait suite à une série de mesures visant à augmenter sa rentabilité sur son marché intérieur et ses ventes à l'étranger, ainsi qu'à plusieurs opérations commerciales ponctuelles.

L'amélioration de la situation économique au Japon n'a pas vraiment profité à Wacoal car le contexte reste difficile pour le secteur des sous-vêtements féminins en raison de la prudence des consommateurs : « Les clients sont de plus en plus économes ». Sur les marchés étrangers, « le moral des consommateurs est élevé » en Amérique du Nord et la situation s'améliore en Europe, malgré les « inquiétudes liées au Brexit ». En Chine, les ventes au détail ont connu «  un niveau élevé de croissance en raison de la diminution des incertitudes liées à l'emploi » et à la forte croissance du revenu disponible.

Wacoal, qui concentre actuellement ses efforts sur le marché japonais et ses principaux pays à l'export, cherche à améliorer l'efficacité de sa structure de vente en gros, tout en mettant à jour sa stratégie omnicanale pour l'Europe et les Etats-Unis. La société entend également améliorer sa compétitivité-coût en Chine et dans les pays membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est, où sont situés ses fabricants et fournisseurs.

Wacoal prévoit par ailleurs d'accélérer le rythme de ses ouvertures de magasins dans des emplacements majeurs, tout en continuant à travailler sur ses sites Internet pour les rendre plus attirants.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com