×
Publié le
7 janv. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Wolf Lingerie lance simultanément les marques Playboy et Oups

Publié le
7 janv. 2013

Le Salon International de la Lingerie qui se tiendra du 19 au 21 janvier prochains sera synonyme de lancements au pluriel pour Wolf Lingerie. Le groupe alsacien ajoute ainsi à son portefeuille de trois marques - Rosy, Billet Doux et Sans Complexe - deux nouvelles arrivantes: Playboy et Oups by Sans Complexe. La première, évidemment issue de la signature d'une licence, sera lancée en avant-première sur l'automne-hiver 2013, avant un développement complet pour le printemps-été suivant. Du gestionnaire de la célèbre marque au lapin, IMG Licensing, Wolf Lingerie a ainsi obtenu les droits pour lancer une marque de lingerie en France, Italie, Allemagne et Belgique.

À gauche: modèle Playboy automne-hiver 2013 ; à droite: Oups by Sans Complexe, automne-hiver 2013. Photos: Wolf Lingerie.

"Cette licence Playboy répond à notre envie de nous positionner sur un créneau lingerie sexy qui a le vent en poupe, avec l'avantage de sa très forte notoriété et donc un grand potentiel avec notre accessibilité prix", commente la responsable marketing Céline Frieh.

Naturellement sexy, compte tenu de sa réputation, Playboy par Wolf Lingerie se veut tout de même grand public. Si l'avant-goût comprendra deux lignes, la saison suivante en proposera six, dans une moyenne de prix public autour de 40 euros pour une parure.

Particularité du groupe, la deuxième marque lancée en cette année 2013 sera donc elle aussi abordable (une trentaine d'euros pour un ensemble) et donc proposée dans tous réseaux de distribution. Oups by Sans Complexe, c'est son nom, se veut la petite sœur de la marque pour poitrines généreuses, Sans Complexe, mais revendique son indépendance. "Cette marque est le fruit de la demande d'une cliente plus jeune et plus mode qui n'était pas comblée par une offre trop classique à son goût", explique Céline Frieh.

Tout l'enjeu pour Wolf Lingerie a donc été de trouver une silhouette rajeunie pour les 18-30 ans, plus sensuelle, tout en répondant toujours aux exigences de maintien et de confort de ce segment fortes poitrines (du C au F ici). Bretelles affinées, décolleté creusé, nouvelle forme bandeau, taille basse et bas moins couvrants, entre autres, contribuent à ce nouveau look qui émerge des six lignes (soit 25 formes) conçues pour l'automne-hiver 2013. Proposant à la fois du quotidien et du sexy, Oups se distingue également de Sans Complexe avec une identité visuelle totalement différente.

Pour chacune des deux marques, Wolf Lingerie prépare par ailleurs l'ouverture d'une e-boutique pour appuyer leur lancement public au second semestre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com